R377 m - Formation à la conduite des grues à tour

Retour à l’emploi*
☺☺☺☺☺

Bon plan : Possibilité d’hébergement et de restauration à 10 minutes. Tarif avantageux.

Retour Sommaire

Catégories

Toutes les catégories GME / GMA (sol cabine)

Retour Sommaire

Objectifs

A l’issue de cette formation les candidats seront capables de se présenter avec succès aux tests en vue d’obtenir l’autorisation de conduite ou le CACES® R 377 m grues à tour.

Retour Sommaire

Résultats attendus

Après cette période de formation, les candidats auront acquis les bases nécessaires à la conduite en sécurité des grues de type GME / GMA dans le respect des normes.

Retour Sommaire

Public & Pré-requis

Toutes personnes sachant parler, écrire et comprendre le français. Avoir plus de 18 ans

Retour Sommaire

Programme

  1. Vérification des acquis techniques et technologiques des candidats
  2. La législation et les textes de loi en vigueur, le code du travail
  3. Les responsabilités directes et indirectes de l’opérateur
  4. Les différents organismes de prévention et leur rôle
  5. Le CACES® et la réglementation en cours encadrant la conduite des Grues à tour.
  6. Découverte du matériel utilisé par les stagiaires, approche technologique
  7. Les divers types de matériels (leurs classements par catégories)
  8. La sécurité dans la conduite du matériel
  9. La mise en girouette, l’environnement
  10. L’apprentissage des manœuvres en sécurité, le balan
  11. La prise de poste, la fin de poste
  12. Les contrôles techniques, l’entretien
  13. La préparation au contrôle de l’autorisation de conduite ou du CACES® R 377 M Catégorie GME / GMA
Retour Sommaire

Durée totale de la formation

Initiale : 5 jours
Recyclage : 3 jours

⇒ À l’issue de la formation, vous passerez des tests théoriques et pratiques en vue d’obtenir votre l’autorisation de conduite ou votre CACES®. Le temps des tests est compris dans le temps total de la formation.

Retour Sommaire

Lieux de formation

Sur l’une de nos plateformes partenaires : Rennes
Ou directement dans vos locaux

Retour Sommaire

Dates de formations

Retour Sommaire

Conditions de réalisation

Nombre de participants par session de formation : 6 maxi

Retour Sommaire

Validation

A l’issue du stage une attestation vous sera délivré dans l’attente du CACES® définitif si validation.

Retour Sommaire

Détail de la formation

Alternance salle terrain, contrôle continu et permanent assuré par des exercices à difficultés progressives, nous permettant ainsi de mesurer l’avancement de chaque stagiaire par rapport aux objectifs définis en amont.

Retour Sommaire

Demande de devis

Détailler en quelques mots votre projet, votre demande et vos besoins.

Retour Sommaire

Bon à savoir

Existe-t-il un article du Code du travail qui oblige à demander une autorisation en cas de survol de flèche de la grue d’une propriété située à côté d’un chantier ?

Tout d’abord le Code du travail s’applique aux personnes salariées dans le cadre de leur activité. Dans votre cas, le droit d’un tiers est décrit dans le Code civil. L’empiètement du survol définitif d’une propriété nécessite l’autorisation du propriétaire (article 552 du Code civil). Il a été jugé par contre que le survol de la flèche d’une grue constituait une emprise temporaire qui n’entrait pas dans ce cadre (TGI Rouen 15 mai 1982). L’autorisation n’est donc pas à demander systématiquement. Cependant, dans le cadre du survol du domaine public, un certain nombre de mairies ont pris des arrêtés définissant des procédures à mettre en œuvre dans le cas du survol de leur domaine. Il faut donc se renseigner auprès de la mairie ou de la préfecture.

exemple : Arrêté n° 2005-20005 du 3 janvier 2005 - mise en place d’engins de levage et de stockage sur les chantiers - Préfecture de PARIS

Titre I Dispositions applicables aux appareils de levage mûs mécaniquement Article 2 -

7. L’appareil ne doit pas survoler les cours, jardins et terrains de sport accessibles au public et dépendant d’établissements d’enseignement destinés à l’accueil des enfants ou d’établissements sociaux ainsi que les enceintes sportives. Dans le cas de survol de ces établissements, les allées de circulation et accès piétons extérieurs aux bâtiments empruntés par le public devront être protégés efficacement des chutes de matériaux.

8. Les charges ne doivent pas passer au-dessus d’une voie ouverte au public, ni au-dessus d’une propriété voisine. Par dérogation aux dispositions des paragraphes 1, 7 et 8 des permissions peuvent être délivrées à titre exceptionnel. Dans ce cas, des mesures de sécurité complémentaires et compensatoires sont prescrites.

Règle des trois tours sur le treuil d’un engin de levage

Article 32 Abrogé par Décret n°2004-924 du 1 septembre 2004 - art. 5 JORF 3 septembre 2004 Les tambours des treuils mus mécaniquement - qu’ils soient usinés ou non, isolés ou incorporés dans un appareil de levage - utilisés pour l’enroulement des câbles ou des cordages, ainsi que les gorges des poulies de mouflage ou de guidage, doivent présenter des surfaces lisses.

Le diamètre des tambours doit être au moins égal à vingt fois le diamètre du câble.

Le diamètre des poulies doit être au moins égal à vingt-deux fois le diamètre du câble.

Les flasques du tambour d’enroulement du câble doivent dépasser la dernière couche enroulée en travail d’au moins deux fois le diamètre du câble.

Le diamètre du câble utilisé sur un tambour à rainures ou une poulie à gorge ne doit pas être supérieur au pas des rainures du tambour ou à la largeur de la gorge de la poulie.

Les poulies doivent être munies d’un dispositif empêchant le câble de sortir de la gorge.

Il doit toujours rester, quelle que soit la position de travail d’un treuil, au moins trois tours de câble sur le tambour.

La résistance du système d’attache du câble au tambour doit être au moins égale à trois fois la charge d’utilisation normale du câble

Documents à télécharger

Amélioration des conditions de travail dans les grues à tour -  PDF - 262.5 ko
Amélioration des conditions de travail dans les grues à tour